Histoire

« Au Vieux Marly » est situé sur l’ancienne place du Chenil devenue place du Général de Gaulle, entre l’Hôtel de Ville (l’ancien chenil de Louis XIV) et le magnifique hôtel Couvé  construit au XVIIIe siècle, classé monument historique. L’abreuvoir et l’église St Vigor, également classés, sont tout proches.

Notre maison érigée sur  des caves du Moyen Âge,  date des années 1750 (une partie est même plus ancienne). Ce fut tout d’abord une ferme puis une blanchisserie travaillant pour les officiers et le personnel du chenil de Louis XIV,  avant d’être transformée en auberge en 1801 (« an huit de la révolution »). C’est donc le plus ancien restaurant  de Marly.

Le restaurant en 1900
Le restaurant en 1907

« Café- Restaurant de la mairie » jusqu’en 1947 l’enseigne devint alors « Auberge du Vieux Marly ». C’est là qu’André Guillot , le grand-père d’Isabelle,  l’actuelle gérante, ouvrit  en 1952 son restaurant gastronomique qui devait vite acquérir une réputation nationale voire internationale. La clientèle était aussi huppée que célèbre : Eisenhower, Kennedy, le roi des belges y sont venus et les présidents Giscard d’Estaing et Mitterrand étaient des habitués. Ils  y côtoyaient le tout Paris des arts, des lettres et du spectacle.

Une nouvelle page s’est ouverte avec la reprise de cette vieille demeure par la famille d’André Guillot, quarante ans après son départ à la retraite. « L’Auberge du Vieux Marly » est devenue le salon de thé-restaurant « Au Vieux Marly ». La simplicité est la règle en cuisine mais les principes de qualité, de fraîcheur, d’authenticité,  du fondateur restent constamment présents à l’esprit de la jeune équipe dirigeante qui aura à cœur de vous recevoir chaleureusement pour déjeuner ou goûter après votre visite de Marly.

L’équipe du Vieux Marly en 2017

Le dynamique office de tourisme de Marly (Office de tourisme « Pays des impressionnistes ») situé près du parc royal, 2 avenue des Combattants, se fera un plaisir de vous renseigner sur les nombreuses possibilités offertes par Marly et sa région (par exemple le Château d’Alexandre Dumas est à quelques kilomètres), vous trouverez aussi chez nous de nombreuses brochures touristiques.

Jean Rochefort, cousin d’André Guillot, et qui fut longtemps un habitué des lieux, a salué à sa façon  le reprise de ce restaurant mythique par la famille Guillot.